Gene Vincent Lonely Street Forum

Gene Vincent Forum FAN CLUB
 
HomeHome  PortailPortail  RegisterRegister  Log in  

Share | 
 

 Documentaire sur BBC en Fevrier

View previous topic View next topic Go down 
Go to page : Previous  1, 2, 3, 4
AuthorMessage
Admin Lee-Loo
Admin


Nombre de messages : 6995
Date d'inscription : 2007-01-06

PostSubject: Re: Documentaire sur BBC en Fevrier   04.03.09 16:25

Stampede wrote:
Vraiment, FELICITATIONS pour ton excellent travail de traduction...
Quelques noms sont "écorchés" mais, faut avouer que la prononciation des intervenants est assez "rough". Soit par les origines galloises, irlandaises, écossaises ... ou par manque de "Polydent" Very Happy


Stampede,
le "pinailleur" du jour !




-------------------

pas de soucis Jimmy je corrigerai, on relira
moi ... ou sony
maintenant seul les administrateurs en charge de la gestion informatique du forum on la possiblité d'editer pour eviter les bourdes
j'ai du recuperer des trucs ayant "glissé" dans la corbeille ici
je ne donne pas la chance que ça se detruise
alors au cas ou ...

merci Jimmy vraiment

---------------------

Jimmy confirme moi si 59 ou 60
""Daltrey: En 1969, Gene et Eddie, débutèrent leur "Olympic tour" en Grande Bretagne."" sur ton dernier post

-------------------

Quote :
x: En aout de l'année dernière, une pièce de théâtre s'intitulant Be Bop a lula fut jouée à Los Angeles, elle avait été écrite par Writts Winer; elle avait été produite à l'origine en 1991 par Adam Ant. Le batteur des Doors, John Dansemoor et Johnny Depthwide Carry.

x: Elle explorait la relation entre Eddie Cochran et Gene Vincent lors de cette tournée tragique ou Eddie avait eu , dit on, le pressentiment de sa mort imminente. Voici un extrait joué spécialmeent pour ce programme par Erwin Depree jouant Gene, et Chance Dean jouant Eddie.


Piece je crois que c'est celle la, ou Chris et Tina on assisté a la premiere a LA (dossier sur le forum avec photos, mais ou ? je cherche)

http://gene-vincent-forum.niceboard.com/click-all-about-gene-vincent-f11/be-bop-a-lula-the-musical-au-cat-club-slim-jim-phantom-t1697.htm

d'ailleurs on voit une photo claire avec Tina assise dans le public
Vous la voyez ?
Back to top Go down
jimmy
Membre Fan Club


Nombre de messages : 343
Date d'inscription : 2007-09-27

PostSubject: hello   05.03.09 16:16

hello,

Hello,

la date dont tu me parles Lee Loo est effectivement 1960 pour leur Olympic tour , et non 1969.

Suite de la traduction:

(Extrait de la pièce de théâtre: on entend Gene et Eddie discuter et se rendre compte que leur dernier succès aux USA remonte à plusieurs années et que c'est un problème ...)

Daltrey: Personne ne saura jamais si Eddie Cochran a eu la prémonition de sa propre mort, mais plus tard le 16 avril 1960, avant de reprendre les concerts et alors qu'il voyageait avec sa fiancée Sharon Sheeley et Gene Vincent, sa voiture heurta un lampadaire, sur l'A-4, à Chippenham; souffrant d'être loin de chez eux, Gene et Eddie voulaient rentrer chez eux se reposer un peu, avant de rejoindre la tournée à la fin du mois.
Raymond Veil se rappelle une petite histoire bizarre déjà souvent racontée.

Veil: J'allais habituellement en voiture avec les gars, mais Eddie avait un problème, car il voulait emmener son ampli avec lui. Il jouait dessus et voulait l'emporter avec lui. Le chauffeur lui a dit:"ok, mettez l'ampli", mais à l'époque ils étaient énormes. Ce n'était pas miniaturisé comme aujourd'hui. C'était encombrant. Le conducteur en voyant ça a dit:" Oh, mon Dieu!!" J'ai dit:" ce n'est pas un problème, écoutes, je vais avec les gars dans le van". J'y suis allé, et lui a pris son ampli, et ils sont partis.

Alors qu'on conduisait le van, c'était du côté de Chippenham; les routes à l'époque étaient si mauvaises, non éclairées, sans lampadaires tout le long, comme c'est le cas aujourd'hui; on a vu des voitures de police, une ambulance, on s'est dit :" il y a un accicdent", et puis on a réalisé que c'était la voiture; on était des adolescants encore, on ne savait pas quoi faire; je n'arrivais pas à rassembler les gars, chacun allait de son côté, alors je suis allé à l'hôpital, j'ai parlé à l'une des infirmières, aux médecins, qui ont dit:" Gene Vincent va bien, mais l'autre gars, comment s'appelle t-il? Monsieur Cochran, il est dans un état très grave, je veux dire vraiment très grave".

J'ai essayé de savoir à partir de là, ce qui se passait et j'ai entendu quelqu'un dire: "s'il s'en était sorti, il n'aurait jamais été le même". Sa tête avait heurté le sac, tu vois.

Daltrey: Tina se remémore un étrange événement qui s'est produit une fois de retour à la maison.

Tina: On nous a appelé de l'hôpital 3 fois en nous disant que Gene était mort. Plus tard cette nuit là, comme vous pouvez imaginer, maman et papa étaient bouleversés, Gene a appelé et a dit qu'il allait bien, qu'il s'en était sorti, et Eddie aussi; il disait qu'il avait fumé une cigarette avec lui, car il pensait que le type dans le lit, à côté de lui, était Eddie.

(Extrait de "I'm going home")

Daltrey: Gene revint dans la tournée britannique, mais retourna aux Etats-Unis après avoir reçu un télégramme mystérieux, l'informant que sa fille Mélody, qu'il avait eu avec Darlene était morte. Ce n'était pas vrai. Est ce que Gene avait lui même envoyé le télégramme pour échapper au concert en hommage à Eddie Cochran, organisé par Larry Parnes? On ne le saura jamais.

Mais une chose est sûre, Gene commença à agir de manière encore plus désordonnée, alors même qu'il buvait encore plus. Il était à présent basé en Grande-Bretagne et y avait Don Arden comme manager, faisant des tournées et enregistrant avec le groupe "Sounds incorporated".


Suite bientôt.

Jimmy
Back to top Go down
jimmy
Membre Fan Club


Nombre de messages : 343
Date d'inscription : 2007-09-27

PostSubject: hello, suite et fin de la traduction   06.03.09 14:49

Suite et fin de la traduction de l'émission BBC radio 2 du 14 février 2009 :

Daltrey: "I'm going home" fut enregsitré en 1961 dans les sudios d'Abbey road. Il n'y eut qu'une seule session d'enregistrement chez Capitol, l'année suivante. En fait, les années 60 ne furent pas en général, un bon moment pour Gene, ou pour sa musique. Il faisait des tournées avec différents groupes en Grande-Bretagne et en Europe, mais les Beatles et d'autre groupes comme les Who, les Kinks, et les Rolling stones avaient poussé vers la sortie, ce qui apparaissait maintenant comme une musique pop déjà dépassée.

Il fit effectivement quelques enregistrements chez Columbia, Dandelion, une jeune boite du moment, et Kama sutra, mais il ne faisait plus de hits.... Sa jambe allait de plus en plus mal, il avait de plus en plus mal, et buvait d'autant plus.

Il sortait des couteaux, se battait, sa relation avec Darlene prit fin, de même que son mariage. Sa fille Sherry se rappelle d'une seule et unique rencontre avec son père, 10 jours avant sa mort.

(Extrait de "Lookin' back")

Sherry: Ma mère m'a dit: "on va le voir ce soir". Alors de retour de l'école, j'ai mis mes beaux vêtements, on a appellé un taxi pour nous emmener de Cheesacake ou on vivait à cette époque, par la route jusqu'à lui; ce n'était pas très loin.

Il m' a demandé si je voulais marcher avec lui dans le jardin; c'était un jardin de roses, à l'hôtel; il me tenait par la main en se promenant, il me posait des questions sur l'école, mes amis, toutes ces choses, on a tout simplement bavardé. Il y avait un banc dans le jardin, on s'est assis dessus. Je me suis assise sur ses genoux. C'est à ce moment qu'il s'est excusé de ne pas avoir été le père qu'il aurait du être; il a dit qu'il pensait souvent à moi, et que ce serait différent à présent, qu'on allait rester en contact, qu'il allait m'emmener au Maroc, qu'il viendrait plus souvent en Angleterre, et on s'est mutuellement promis de renouveler cette relation père-fille.

Maintenant je me demande quand j'y pense, s'il savait qu'il était proche de sa mort. C'était les mots d'un homme qui était proche de sa fin. Vraiment quelqu'un qui était plein de regrets.

Daltrey: En 1960, la BBC fit un document sur Gene le suivant dans l'une de ses tournées britannique. Le groupe qui l'accompagnait était les Wild angels. Neil Grey était le choriste.

Grey: Il y a beaucoup de choses dans le film qui n'ont pas été montrées, pour des raisons différentes, certaines politiques d'autres parce que c'était assez violent en Backstage. Gene était tout le temps fauché. Ils ont montré Gene sur scène quelques fois. Ils l'ont montré avec ses problèmes, son manque d'argent; parfois on lui volait même ses sandwichs. Il y eut un incident à ce sujet, quand on a commencé à comprendre.

On était tous assis à table, avec Henry Hemroy qui était le manager de la tournée; Arden voulait parler de choses sérieuses, et on est monté à l'étage; pour une raison quelconque, tout en étant filmé, je laissai toujours Gene devant moi, c'est comme ça que je faisais; et à 3 ou 4 pas de la table, Henry se retourna vers Gene et lui dit:" Gene prends la bouteille et amènes la que je la monte à l'étage". Et vous aviez Gene, marchant vers la table sur le bateau, le ferry, pour récupérer la bouteille de vin à moitié vide et l'amener à l'étage, le tout étant filmé.

Le message a fini par être compris des gens à qui on avait envoyé ça, alors que moi, j'en étais inconscient à l'époque pour une raison, ou une autre.

Daltrey: Certains des derniers enregistrements de Gene, juste avant sa disparition le 12 octobre 1971 furent produits par le rocker Ronnie Weiser. Il dut pister Gene pour le retrouver.

Weiser: j'ai rencontré à Emron records shop, le proprio, Many Emron et je lui ai demandé :"sais tu ce qu'il est advenu de ce gars, Gene Vincent?
As tu des disques de Gene Vincent?". Personne ne savait rien de lui; Alors Manny m' a dit:"Ecoutes, Gene Vincent vit ici à Hollywood". Quand je suis rentré à la maison, j'ai essayé d'avoir des infos en appelant les renseignements téléphoniques sur Gene Vincent, mais sans succès. Alors j'ai essayé avec Eugene Craddock, et incroyablement Gene Vincent vivait sur Fuller avenue, qui était à 4 ou 5 pâtés de maisons de chez moi.

Je me suis dit mon Dieu!!! il faut que je le vois, que je le rencontre!!! J'ai conduit jusque là, et j'ai vu un petit cabriolet rouge conduit par quelqu'un qui m'était familier. Je voyais ses cheveux bouclés et gominés dans le vent. Il a garé sa voiture, j'ai garé la mienne, et j'ai dit:" Gene, mon nom est Ronnie Weiser, du Hollywood Rock'n'Roll fan club; puis je te poser quelques questions?" Il était très amical, et m' a dit :"oui, viens par là". Alors on est monté, là ou il habitait, et il a commencé à m'offrir des tas de choses, des sandwichs, des sodas, du coca, des cookies, des chips, et m'a demandé dans quelle classe j'étais à UCLA etc... J'ai pensé:"Mon Dieu!!! Voilà une légende du Rock'n'Roll, un extraordinaire chanteur, Gene Vincent, en personne, et ce gars me pose des questions, on dirait la 4ème dimension!!!

Il sortait des disques chez Kama sutra et différents labels, qui étaient tout à fait bons, mais quelque chose manquait; l'âme soul originelle, le son Capitol, exactement comme Little Richard chez Specialty; tu ne peux pas atteindre ça; quand il est parti chez VG records, plus tard, ce n'était plus la même chose.

Alors j'ai demandé à Gene s'il accepterait d'enregistrer quelques chansons pour les fans. Il a dit ok; il est venu, c'était une petite chambre à coucher qu'on se partageait mon frère et moi. Il y avait un petit bureau face à la fenêtre, un magnétophone à cassette Akaï, à 145 ou 148 dollars, et un micro à 10 dollars sur le bureau. Gene était là avec sa guitare sèche; il a choisi de chanter "The rose of love", la chanson de Little Rcihard "hey, hey, hey", celle de Sam Cook "Bring it on home to me", et "Party doll" de Buddy Knox.

(Extrait de "Party doll")

Daltrey: Certains peuvent dire que la carrière de Gene s'est terminée quand il franchi l'atlantique; effectivement il avait été largement oublié dans son pays d'origine, même s'il continua encore 10 ans de plus. Mais l'héritage de Gene est plus grand que cela. Ce fut l'un des premiers de la scène Rcok. John Densmore, l'ancien batteur des Doors.

Densmore: Il fut l'un des premiers rockers des années 50, avec d'autres gars du "hall" comme Chuck Berry, Jerry Lee Lewis, qui plantèrent les graines de cette musique diabolique, qui continue encore aujourd'hui, et qui semble ne pas devoir s'arrêter.

L'image de Gene influença tant de nous dans les années 60 et elle continue de vivre dans la musique. Pour John Lennon, les echos en fond sonore entendus sur des chansons de Gene, et ce sale look, basé sur le cuir noir comme Gene furent aussi une partie de son adolescance.

x: L'influence sur John Lennon va des Beatles jusqu'aux derniers albums solo de Lennon, quand il chante "Star and over", c'est le style de Gene Vincent. C'est exactement Gene Vincent sur "Star and over". Spencer Davis.

Davis: Quand vous regardez Gene Vincent, vous remarquez qu'il a influencé chaque teddy boy de Grande-Bretagne. Il était leur inspiration; si vous regardez les premières coupes de cheveux de Georges Harrisson et de John Lennon, ça ressemblait plus à Gene Vincent, qu'à Elvis Presley. Cette façon de faire qui était à des années lumière de Mat Monroe; c'était sauvage, sa façon d'utiliser le micro influença même Rod Stewart et Robert Plant. Robert Plant utilisait le micro comme ça, en le faisant tourner. Jerry Lee Lewis.

Jerry Lee: Il avait une jambe abimée, qu'il balançait au-dessus du micro. Il était sauvage. Son jeu de scène, je n'ai jamais rien vu de pareil. Il était incroyable!!

Daltrey: La foule du Rockabilly acclamait Gene comme son héros. Lee Rocker, des Stray cats.

Lee Rocker: Il se peut que cette génération se souvienne des Sex pistols, or voilà ce qu'était Gene Vincent à l'époque; de l'énergie pure, de la passion, et cette sensation incroyable de briser le moule de tout ce qui avait existé jusque là.

Le Rockabilly en général et Gene Vincent en particulier, c'est l'origine exact du Punk Rock; un mélange surdosé de ce qui était déjà né avant: Rythm'n'blues, Hillbilly, toutes ces choses lancées alors. La différence entre la musique Punk et le Rockabilly est que vous aviez de vrais musiciens et chanteurs au travail. Ce n'était pas juste une explosion d'énergie; c'était ça, mais il y avait aussi un vrai background composé de musiciens.

Daltrey: Ce n'était probablement pas un homme facile à aimer, mais sa soeur Tina, savait combien il était torturé.

Tina: Je dirais, que c'était sans doute le père, le frère, le fils le plus malheureux, de tous les gens, homme ou femme, que j'ai connu. Il avait une âme torturée mais il était magnifique. Il pouvait te faire rire si facilement (pleurs).....

Il pouvait ouvrir sa voix et chanter, et te faire ressentir comme ..... Un instant je suis.... Il était extraordianire.

(Extrait de "Teardrops")

Roger Daltrey: Au revoir.

Jerry Lee Lewis: Ca se passe bien et je fais en sorte que ça continue.

Daltrey: Race with the devil, l'histoire de Gene Vincent, fut produite par Neil Russer, et le correspondant à Hollywood était Barbara Paskin. Production pour la BBC Radio 2.




Fin de la traduction.

A bientot

jimmy
Back to top Go down
man in black
Membre Fan Club


Male Nombre de messages : 36
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 2007-09-27
Age : 54
Emploi : technicien

PostSubject: Re: Documentaire sur BBC en Fevrier   07.03.09 0:49

Formidable travail Jimmy.
Merci pour tout ceux, qui ne maitrise pas l'anglais.
J'ai appris plein de choses sur Gene
Back to top Go down
crazytime42
Membre Fan Club


Male Nombre de messages : 303
Localisation : St Etienne
Date d'inscription : 2007-10-12
Age : 68
Emploi : inactif

PostSubject: Re: Documentaire sur BBC en Fevrier   07.03.09 3:12

Super boulot Jimmy
merci beaucoup
L' émission est très intéressante , tout ces gens qui ont connu GENE racontent des choses qu'ils ont vécu chacuns avec sa propre sensibilité et au final ça permet de se faire une idée.
Je pense que dans le fond GENE était quelqu'un simple et gentil , mais dans ce monde du business avec des gens pas trés honnêtes qui ne pensent qu'à faire du fric et en plus les douleurs atroces de sa jambe ,ce n'est pas étonnant si il avait des sautes d'humeur.
Back to top Go down
bob1948
Membre Fan Club


Male Nombre de messages : 484
Localisation : France
Date d'inscription : 2008-10-10
Age : 68
Emploi : retraité

PostSubject: Re: Documentaire sur BBC en Fevrier   10.03.09 13:49

Super traduction, Jimmy, et quel travail.

Un grand merci de la part de tous les fans de Gene qui passent par ici.

Bob
Back to top Go down
manu
Membre Fan Club


Male Nombre de messages : 618
Localisation : bessenay 69
Date d'inscription : 2007-06-17
Age : 54
Emploi : exchanteur contrebassiste

PostSubject: Re: Documentaire sur BBC en Fevrier   10.03.09 17:39

un vrai travail de titan.
thanks

Back to top Go down
jimmy
Membre Fan Club


Male Nombre de messages : 343
Localisation : Paris
Date d'inscription : 2007-09-27
Age : 45
Emploi : militaire

PostSubject: hello   11.03.09 14:21

hello,

merci!!!


avant l'explosion d'internet, c'était si difficile de trouver des choses sur Gene. l'info ne passait pas ou passait mal, et en dehors des disques vinyls il était difficile de trouver autre chose. Maintenant c'est différent et on en profite.

A bientôt

jimmy
Back to top Go down
Admin Lee-Loo
Admin


Female Nombre de messages : 6995
Localisation : Pyrénées
Date d'inscription : 2007-01-06
Age : 51
Emploi : Fondateur/presidente Lonely Street site/forum/fanClub

PostSubject: Re: Documentaire sur BBC en Fevrier   12.03.09 1:52

Merci Jimmy ! super boulot
vraiment super, tu nous apporte la traduc de temoignages rares pour l'histoire de Gene
et comme tu le dis, quand on ne possede pas l'anglais 100%, des choses, des subtilités dans les recits peuvent etre sautés
ou meme deformés
la avec la qualité de ta traduction, nous avons LES mots, le sens exact


Gene et son fan club fr, avons une grande chance de t'avoir
pour tous les fans, merci !

J'espère qu'on aura aussi le privilege comme nous en avions parlé quand tu es venu ici, de traduire tous les interviews audios de Gene
comme le dernier de 71 deja traduit sur le site http://gene-vincent.iquebec.com/interviews3.htm
ca serait de l'or pour tous les fans de Gene
enfin comprendre tous les mots de Gene, entendre sa voix et son intonations quand il explique les choses !! ça nous rapprocherait de Gene d'une facon inouie

Je te contacte par mail pour en discuter dans les jours prochains


_________________
Vous etes ici sur le forum
VISITEZ LONELY STREET :

GENE VINCENT
--- NEW !! / http://gene.vincent.fanclub.voila.net/


Le Fan Club Lonely Street sur Myspace international :
http://www.myspace.com/genevincentfanclubfr
RETROUVEZ NOUS SUR FACEBOOK !! http://www.facebook.com/pages/GENE-VINCENT-FAN-CLUB/228785458542
Gene's life year bu year with pictures !

MAIL Joindre Lonely Street : genevincentfrance@yahoo.fr



Lee-Loo
Back to top Go down
jimmy
Membre Fan Club


Male Nombre de messages : 343
Localisation : Paris
Date d'inscription : 2007-09-27
Age : 45
Emploi : militaire

PostSubject: hello   13.03.09 11:26

oui, pas de problèmes, car il faut faire connaitre Gene et son immense talent (comme l'a écrit Eddie Mitchell au dos de l'album vinyl "memorial")

Les traductions y contribueront surtout que c'est en France, et pays francophones, plus l'Angleterre et l'Allemagne et l'Italie qu'il a eu le plus de succès.

A bientôt

jimmy
Back to top Go down
Admin Lee-Loo
Admin


Female Nombre de messages : 6995
Localisation : Pyrénées
Date d'inscription : 2007-01-06
Age : 51
Emploi : Fondateur/presidente Lonely Street site/forum/fanClub

PostSubject: Re: Documentaire sur BBC en Fevrier   13.03.09 19:04

SUPER jIMMY!

TIENS ils sont deja en majorité tous en ligne sur le site principal, si tu peux commence par les plus recents (1970..... jusqu'au premiers) Je pense que c'est justement sur ces + recents interview que l'importance des mots peut etre là
1971 est deja traduit
http://gene-vincent.iquebec.com/interviews.htm

cliquez sur le micro pour tous les autres interview audios que j'ai placé en video audio

Interview Audio

j'en ai d'autres a mettre en video, mais la hormis un où une traduction est en voix off, y'a pas mal a faire
Geant Jimmy!
J'ai vraiment hate d'enfin les connaitres ces mots, tu peux pas t'imaginer !!!

si tu preferes pour la traduc des audios qu'on ouvre un sujet par video audio ?
dis moi
je pense que ça serait pratique, ils sont deja en ligne ici dans la rubrique interview http://gene-vincent-forum.niceboard.com/click-interview-gene-vincent-f13/

je viens de te rajouter dans la rubrique interview celui de 687 en 2 partie
j'ai hate Very Happy cheers sunny

_________________
Vous etes ici sur le forum
VISITEZ LONELY STREET :

GENE VINCENT
--- NEW !! / http://gene.vincent.fanclub.voila.net/


Le Fan Club Lonely Street sur Myspace international :
http://www.myspace.com/genevincentfanclubfr
RETROUVEZ NOUS SUR FACEBOOK !! http://www.facebook.com/pages/GENE-VINCENT-FAN-CLUB/228785458542
Gene's life year bu year with pictures !

MAIL Joindre Lonely Street : genevincentfrance@yahoo.fr



Lee-Loo
Back to top Go down
Sponsored content




PostSubject: Re: Documentaire sur BBC en Fevrier   Today at 19:18

Back to top Go down
 
Documentaire sur BBC en Fevrier
View previous topic View next topic Back to top 
Page 4 of 4Go to page : Previous  1, 2, 3, 4
 Similar topics
-
» Documentaire sur le prog BBC Four
» Tout savoir sur le documentaire de David Gest sur Michael Jackson
» ROCKABILLY 514 (Trailer) DOCUMENTAIRE
» [scan jp 2011] Gossips magazine fevrier (APR)
» Documentaire sur la Bretagne

Permissions in this forum:You cannot reply to topics in this forum
Gene Vincent Lonely Street Forum :: Click : TRADUCTION - Découvrir ou nous aider a traduire, c'est ici ! :: Documentaire sur BBC en Fevrier 2009 traduction /translate-
Jump to: