Gene Vincent Lonely Street Forum

Gene Vincent Forum FAN CLUB
 
HomeHome  PortailPortail  RegisterRegister  Log in  

Share | 
 

 the young Gene Vincent served an apprenticeship amidst ...

View previous topic View next topic Go down 
Go to page : Previous  1, 2
AuthorMessage
jimmy
Membre Fan Club


Nombre de messages : 343
Date d'inscription : 2007-09-27

PostSubject: suite de l'histoire   11.01.08 13:29

Contrairement à l'image du rocker sauvage mettant à sac des chambres de motel à travers les USA, Gene apparut comme un exquis gentleman sudiste s'adressant à Jack Good avec des "monsieur". Jack s'employa à changer cette image de Gene l'habillant de cuir noir de la tête aux pieds et lui plaçant un médaillon en argent autour du cou. Beaucoup parmi les fans britanniques de Gene identifièrent cet habit comme étant celui des motards et de fait, sa popularité monta immédiatement en flèche.

Cela continua encore de plus belle après sa première apparition à l'émission télé de Jack Good "Boy meets girls", et il faut bien reconnaitre que cette image n' a pas perdu de sa puissance près de 30 ans plus tard!!

Les premiers spectacles de Gene en Grande-Bretagne étaient tout aussi impressionnants, notamment ceux qui commençèrent le 7 décembre au "Tooting Granada" dans l'émission présentée par Marty Wilde, "Boy meets girls". Plus tard, Gene fit une apparition remarquée à l'Olympia à Paris avant de débuter une longue série de concerts uniques pour la promotion de son nouvel album britannique "Wild cat". Celui-ci entra dans le top 30 en janvier 1960. En mars de la même année, le single suivant de Gene intitulé "My heart", bientôt suivi par "Wild cat" entra aussi dans les charts et atteint la 16ème place, ex aequo avec Be Bop A Lula quelques années plus tôt.

Pour augmenter encore plus la frénésie des concerts, Gene fut bientôt rejoint par son vieil ami Eddie Cochran, pour la célèbre et tragique tournée "Anglo-American Beat Show" organisée par Larry Parnes.
Le 17 avril 1960 quittant précipitemment un concert à Bristol, Gene, Eddie et sa petite amie Sharon Sheeley prirent un taxi de nuit pour se rendre à Londres. Ils étaient tous assis à l'arrière.

Une fois arrivés à Chippenham dans le Wilshire vers une heure du matin, le taxi aborda un virage et heurta un poteau en ciment à près de 130 Km/h, tuant Eddie et blessant à nouveau sérieusement Gene à la jambe, aggravant encore plus son handicap. Gene dit à ce sujet : "Lorsque nous voyagions ensemble tous les 3, Shari s'asseyait toujours au milieu, mais du fait de la foule des fans, j'entrai le premier dans le taxi, puis vint Eddie et enfin Shari. Avec Eddie au milieu, la seule façon qu'il ait pu être éjecté de la voiture c'est en voulant protéger Shari. La seule explication à ma survie est que j'avais pris un somnifère. Après le crash, je me réveillai et emportait le corps d'Eddie vers l'ambulance malgré mon bras cassé. J'étais tellement choqué que je pensais que tout allait bien pour moi. Eddie mourut 2 jours plus tard, le dimanche de Pâques. Bizarrement j'en ai réchappé".
Back to top Go down
lilirich



Nombre de messages : 121
Date d'inscription : 2007-12-20

PostSubject: Re: the young Gene Vincent served an apprenticeship amidst ...   11.01.08 14:03

Merci Jimmy

Il semblerait que les blessures d'Eddie n'étaient pas mortelles au moment de l'accident,il fut transporté vers l'hopital; lequel complet semble t'il
dirigea l'ambulance vers un autre hôpital de la ville.Il semblerait que cet état de fait,ait aggravé l'état de santé d'Eddie avec la fin tragique survenue 2 jours plus tard.

J'ai lu ça un jour quelque part .
quelqu'un peut il confirmer ou non ?

Merci
Back to top Go down
jimmy
Membre Fan Club


Nombre de messages : 343
Date d'inscription : 2007-09-27

PostSubject: Hello   14.01.08 13:40

hELLo, je ne sais pas, mais j'ai lu différentes versions à ce sujet: Eddie mort sur le coup, ou plus tard à l'hôpital...

Suite de la traduction:

Cette tournée historique de Vincent et Cochran fut rapportée à de nombreuses reprises au fil des ans, et à la fin des années 80, Liverpool Empire Productions leur rendit hommage par une comédie musicale à succès "Be Bop A Lula". A l'époque Gene et Eddie travaillaient sur les arrangements de la vieille chanson country "pistol packin' mama" et ils prévoyaient même d'enregistrer un morceau ensemble. Malheureusement, la mort inatendue d'Eddie empêcha ce projet d'aboutir. Gene retourna au Royaume-Uni après les funérailles d'Eddie aux Etats-Unis et enregistra la chanson aux studios d'Abbey road le 11 mai 1960. L'accompagnement était fourni alors par les Beat boys, avec le jeune Georgie Fame au piano, qui accompagnait aussi Gene lors de ses tournées.

Pendant ces mêmes sessions, Gene enregistra aussi une magnifique ballade avec le "Norrie paramor orchestra", "Weeping willow". La chanson dédiée à la maman de Gene fut attribuée à Debbie Lynn, mais fut certainement écrite par Gene lui même, puisque Debbie était sa belle fille (la fille de Darlene) et Lynn était sa soeur. "Pistol packin' mama" sortit presque immédiatement, et entra dans les charts au milieu du mois de juin. Elle atteignit la 15ème place, donnant ainsi à Gene son plus grand hit.

Gene retourna aux Etats-Unis sur la foi d'un faux télégramme l'informant de la mort de sa fille Melody Jean. Alors qu'il était là bas, la branche britannique de Capitol records tenta de maintenir, sans réel succès la popularité de Gene en sortant "Anna-Annabelle" (enregistrée en 1958), et "Jezebel" (enregistrée en 1956). La presse musicale critiqua à juste titre la sortie de "Jezebel" en arguant du fait qu'il n'était pas normal de sortir un morceau enregistré 3 ans plus tôt.
Back to top Go down
Admin Lee-Loo
Admin


Female Nombre de messages : 6995
Localisation : Pyrénées
Date d'inscription : 2007-01-06
Age : 51
Emploi : Fondateur/presidente Lonely Street site/forum/fanClub

PostSubject: Re: the young Gene Vincent served an apprenticeship amidst ...   15.01.08 15:18

Jimmy !
avance quand tu pourras en priorité
je me sers d'extrait pour le site
57.58.59 en atelier
j'attaque 60.61.62 bientot


_________________
Vous etes ici sur le forum
VISITEZ LONELY STREET :

GENE VINCENT
--- NEW !! / http://gene.vincent.fanclub.voila.net/


Le Fan Club Lonely Street sur Myspace international :
http://www.myspace.com/genevincentfanclubfr
RETROUVEZ NOUS SUR FACEBOOK !! http://www.facebook.com/pages/GENE-VINCENT-FAN-CLUB/228785458542
Gene's life year bu year with pictures !

MAIL Joindre Lonely Street : genevincentfrance@yahoo.fr



Lee-Loo
Back to top Go down
jimmy
Membre Fan Club


Male Nombre de messages : 343
Localisation : Paris
Date d'inscription : 2007-09-27
Age : 45
Emploi : militaire

PostSubject: suite et avant derniers paragraphes   17.01.08 13:56

suite :

Gene revint en Grande-Bretagne au début du printemps 61 pour un disque enregistré avec le "Jimmy Haskell orchestra", à la tour Capitol, à Hollywood en janvier 61. Les deux morceaux "Mister loneliness" et "If you want my lovin" étaient très commerciaux mais se vendirent bien. Ce n'est que lorsque Capitol décida de revenir aux bons vieux classiques de Gene, que celui-ci entra à nouveau dans le Top 30 britannique avec "She she Little sheila". Cette chanson avait été enregistrée en 1959 pendant les séances de "Crazy times" faites avec Jerry Merritt.

A cette époque Gene tournait avec un tout nouveau groupe britannique les "celebrated sounds incorporated". A la fin juillet, Gene se rendit aux studios Abbey road une fois de plus pour y enregistrer le superbe rock " I'm going home". Le groupe fournissait à Gene un magnifique accompagnement saxo, qui aurait mérité une bien meilleure place que la 36ème. Néanmoins, cette sortie amena à Gene son dernier grand succès, à un moment ou il atteignait la fin de son contrat le liant à Capitol.

Ses derniers enregistrements à la tour, à Hollywood lui permirent de sortir son dernier single américain intitulé " "Lucky star" et enregistré avec le "Dave, the Champs, burgess band". Gene se rendait maintenant régulièrement en Grande-Bretagne, et y revint à la fin 61 pour ses tournées, et pour apparaitre dans le film " It's trad dad". Il y chante le frénétique "Spaceship to mars" (une chanson qu'il n'a jamais aimé) avec les "sounds incorporated" . Il en fit aussi une version légèrement différente peut être avec l'intention de la sortir plus tard en single. Bien que Gene y fasse une apparition remarquable, (habillé de cuir blanc) Capitol décida de remettre à plus tard la sortie de ce morceau, en choisissant de faire plutôt la promotion de "Lucky star" enregistrée auparavant.

Une tournée avec Brenda Lee effectuée en Grande-Bretagne et présentée comme "le roi et la reine du Rock", permit à Gene d'apparaitre encore des tas de fois, alors même qu'il avait à ce moment là un extraordinaire groupe de fans. En juillet 62, Gene fit équipe avec avec le producteur Bob Barratt pour enregistrer 4 chansons très commerciales. Les deux premières étaient " The king of fools" écrite par Barratt, et une version twist de Be Bop A Lula qui sortirent toutes deux en septembre. Les deux morceaux furent passés assez souvent sur les ondes en Grande-Bretagne, mais le permis de travail de Gene arrivant à échéance, l'empêcha de promouvoir son disque par des tournées, et ceci malgré sa demande de naturalisation britannique. Il réussit quand même à promouvoir "Held for questionning" au show "Thank your lucky star", mais malheureusement ce ne fut que 3 mois après la sortie du disque. Une fois de plus, un extraordinaire enregistrement de Gene n'avait pas réussi à s'imposer.
Back to top Go down
Admin Lee-Loo
Admin


Female Nombre de messages : 6995
Localisation : Pyrénées
Date d'inscription : 2007-01-06
Age : 51
Emploi : Fondateur/presidente Lonely Street site/forum/fanClub

PostSubject: Re: the young Gene Vincent served an apprenticeship amidst ...   17.01.08 15:14

cool Jimmy
oui axe sur cette bio
je m'en sers aussi pour ecrire les années sur le site principal
en ce moment


_________________
Vous etes ici sur le forum
VISITEZ LONELY STREET :

GENE VINCENT
--- NEW !! / http://gene.vincent.fanclub.voila.net/


Le Fan Club Lonely Street sur Myspace international :
http://www.myspace.com/genevincentfanclubfr
RETROUVEZ NOUS SUR FACEBOOK !! http://www.facebook.com/pages/GENE-VINCENT-FAN-CLUB/228785458542
Gene's life year bu year with pictures !

MAIL Joindre Lonely Street : genevincentfrance@yahoo.fr



Lee-Loo
Back to top Go down
jimmy
Membre Fan Club


Male Nombre de messages : 343
Localisation : Paris
Date d'inscription : 2007-09-27
Age : 45
Emploi : militaire

PostSubject: Hello   18.01.08 13:42

salut Lee Loo, la suite :

Ces échecs n'étaient pas tous imputables à Gene ou à sa société de production, Capitol. 4 jeunes gars de Liverpool commençaient à se faire connaitre et au moment ou Capitol sortit " Crazy beat" au Royaume-Uni en 1963, les Beatles avaient déjà eu 3 chansons classées en numéro 1. Le Rock'n'Roll et la musique populaire en général, ne seraient plus jamais les mêmes.

Bien que le contrat de Gene avec Capitol expira en 63, Columbia records ne tourna pas le dos à la légende du Rock qu'était Vincent. En effet, un peu plus tard cette même année, il signa un contrat avec Columbi/EMI pour lesquels il fit 4 singles et un album. Le premier de ces singles était une version magistrale de la création d'Arthur Alexander "Where have you been all my life". Le morceau avait été modernisé, et fut l'une des plus belles chansons qu'il ait jamais enregistré.

Gene apparut aussi dans le film de Joe Meek, pour y chanter "Temptation baby", la face B de " Where have you been all my life". Malgré une solide promotion sur les ondes et à la télé, "Where have you been all my life" ne réussit pas à entrer dans les charts, mais renforça malgré tout la crédibilité de Gene et prépara les esprits pour un nouveau hit. Malheureusement ce ne fut pas le cas, car ce qu'il sortit n'était qu'une chanson de rimes puérile, interprétée sur un rythme twist et qui ruina cette crédibilité nouvellement acquise: "Humpity dumpity" fut finalement la pire chanson qu'il ait jamais enregistré. Au même moment Columbia sortit " La den da den da da" dans une adaptation d'un morceau de Dale Hawkins qui fut comme l'indiquait la face B, le commencement de la fin, "The beginning of the end".
Back to top Go down
jimmy
Membre Fan Club


Male Nombre de messages : 343
Localisation : Paris
Date d'inscription : 2007-09-27
Age : 45
Emploi : militaire

PostSubject: Suite et fin   18.01.08 14:20

Suite et fin de cette bio de Gene Vincent:

A la fin de 1965, la carrière et la santé de Gene avaient toutes deux atteint le fond. Il rentra en Californie et se retira à très juste titre pendant près de 18 mois, voyant avec horreur qu'une seconde révolution venait de changer le visage du Rock, et qu'une bande de Hippies aux cheveux longs avaient pris la relève.

Gene n'avait pas les moyens financiers de rester en dehors du circuit trop longtemps. Le nombre de ses ex-femmes, ex-managers, et ses associés en affaires douteux, avaient rogné ses économies, et lui imposaient effectivement de retourner au travail. Pourquoi pas finalement? A 31 ans Gene avait théoriquement encore une longue vie devant lui. En 1967, Il recommença à faire des tournées en Europe renouant malheureusement avec ce style de vie autodestructeur qui le caractérisait.

C'est à cette époque (début septembre 71) que Ron Weiser de Rolling Rock records demanda bizarrement à la propriétaire d'un magazin de disques, si elle savait quelque chose sur Gene Vincent. Elle répondit ironiquement qu'elle avait entendu dire qu'il habitait un appartement en bas de la rue. Ron Prit contact immédiatement avec lui, et Gene enregistra dans l'appartement de Ron, 4 chansons, en utilisant un simple magnétophone à bandes payé 140 dollars. La musique fut rajoutée plus tard. En 1980, un album sortit avec ces 4 chansons. Il comprenait également plusieurs autres hommages rendus à Gene Vincent par des artistes populaires de Rockabilly, y compris la fille de Gene, Melody jean, qui y interprétait "Say mama" avec Johnny Meeks à la guitare.

Il revint une dernière fois en Angleterre à la mi-septembre 71 peu après les enregistrements effectués dans l'appartement de Weiser. Il enregistra encore 12 morceaux pour une tournée dont 5 avec le Richard Cole and the Kansas Hook Band le vendredi 1er octobre 1971. Tous ces enregistrements (à part "Whole Lotta shakin") sortirent des années plus tard sous le titre: "The last sessions".

Gene parvint encore à assurer 2 spectacles au Wookey Hollow club à Liverpool les 3 et 4 octobre 1971 avant que sa santé ne se dégrade complètement et ne l'oblige à rentrer en Californie. Vincent Eugene Craddock mourut à Newhall de la rupture d'un ulcère le 12 octobre 1971 à l'âge de 36 ans.

Qu'il repose en paix.
Back to top Go down
Admin Lee-Loo
Admin


Female Nombre de messages : 6995
Localisation : Pyrénées
Date d'inscription : 2007-01-06
Age : 51
Emploi : Fondateur/presidente Lonely Street site/forum/fanClub

PostSubject: Re: the young Gene Vincent served an apprenticeship amidst ...   18.01.08 18:19

super Jimmy


ils ne sont pas bavards de 61 à 71 scratch

ok c à moi de faire alors Very Happy


_________________
Vous etes ici sur le forum
VISITEZ LONELY STREET :

GENE VINCENT
--- NEW !! / http://gene.vincent.fanclub.voila.net/


Le Fan Club Lonely Street sur Myspace international :
http://www.myspace.com/genevincentfanclubfr
RETROUVEZ NOUS SUR FACEBOOK !! http://www.facebook.com/pages/GENE-VINCENT-FAN-CLUB/228785458542
Gene's life year bu year with pictures !

MAIL Joindre Lonely Street : genevincentfrance@yahoo.fr



Lee-Loo
Back to top Go down
Sponsored content




PostSubject: Re: the young Gene Vincent served an apprenticeship amidst ...   Today at 19:17

Back to top Go down
 
the young Gene Vincent served an apprenticeship amidst ...
View previous topic View next topic Back to top 
Page 2 of 2Go to page : Previous  1, 2
 Similar topics
-
» Quel est le point commun entre Neil Young et Rod Stewart?
» Gene MC KOWN
» Young Guns
» GENE AND BOBBY RAMBO - WILD DALLAS ROCKIN' CATS
» Gene HENSLEE

Permissions in this forum:You cannot reply to topics in this forum
Gene Vincent Lonely Street Forum :: Click : TRADUCTION - Découvrir ou nous aider a traduire, c'est ici !-
Jump to: