Gene Vincent Lonely Street Forum

Gene Vincent Forum FAN CLUB
 
HomeHome  PortailPortail  RegisterRegister  Log in  

Share | 
 

 I Remember Gene Vincent - 4

View previous topic View next topic Go down 
AuthorMessage
Admin Lee-Loo
Admin
avatar

Female Nombre de messages : 6996
Localisation : Pyrénées
Date d'inscription : 2007-01-06
Age : 52
Emploi : Fondateur/presidente Lonely Street site/forum/fanClub

PostSubject: I Remember Gene Vincent - 4   29.10.07 22:06




I Remember Gene Vincent - 4
usage interne Fan Club Fr GV

Merci de noter votre nom dans le topic du document ci dessous
quand vous prenez une traduction pour y travailler

(ça evitera que plusieurs personnes prennent les memes en meme temps)

_________________
Vous etes ici sur le forum
VISITEZ LONELY STREET :

GENE VINCENT
--- NEW !! http://genevincentfanclub.weebly.com/  le site

Le Fan Club Lonely Street sur Myspace international :
http://www.myspace.com/genevincentfanclubfr

RETROUVEZ NOUS SUR FACEBOOK !! http://www.facebook.com/pages/GENE-VINCENT-FAN-CLUB/228785458542
Gene's life year by year with pictures !

MAIL Joindre Lonely Street : genevincentfanclub@yahoo.com



Lee-Loo
Back to top Go down
jimmy
Membre Fan Club


Male Nombre de messages : 343
Localisation : Paris
Date d'inscription : 2007-09-27
Age : 46
Emploi : militaire

PostSubject: traduction Gene Vincent 4   31.10.07 12:45

A Naples, en 1955, il s'acheta une guitare, et continua à chanter et à en jouer sur les navires. Certains comptes rendus rapportent que Gene participa même à des actions militaires en Corée et en ramena quelques médailles.

C'est alors que survint l'accident qui endommagea sa jambe et le laissa infirme pour le reste de sa vie. Il était en garnison alors sur la base marine de Norfolk, et y avait un travail de coursier motocycliste. Lorsque l'accident se produisit il était à l'arrêt. Une jeune femme brûla un feu rouge et heurta Gene sur sa moto. Ce fut un choc violent et la jambe gauche de Gene fut salement amochée. Il passa un an à l'hôpital et ce fut alors en fait, une sorte de croisée des chemins pour le jeune marin. Il quitta finalement la marine et retourna à la vie civile. Cependant, la jambe de Gene ne cicatrisa jamais, et cet accident lui causa des douleurs et une réelle torture psychologique pendant sa courte vie si mouvementée.

De retour chez lui, Gene commença à s'interresser à une éventuelle carrière musicale. Comme beaucoup d'autres jeunes à cette époque de naissance du Rock'n'Roll, il tenta sa chance à la station de radio locale.

A Norfolk, en Virginie, la radio WCMS faisait une émission qui s'appellait "Country showtime", et dans laquelle Gene apparut et chanta la chanson qu'il avait lui même écrite "Be Bop A Lula". Plus tard, le DJ "Sheriff Tex" Davis qui s'était associé à Gene déclara qu'il était le co-auteur de la chanson afin d'empocher lui aussi les royalties.

A cette époque un jeune musicien de studio qui s'appellait Ervin Williams jouait dans le groupe de WCMS, mais rejoint bientôt Gene, et fut l'un des premiers Blue caps. Dans le prochain chapitre, je donnerai plus de détails sur la formation de ce célèbre groupe. Pour faire court, disons que Gene eut la possibilité d'enregistrer plusieurs chansons en démo, et de former son propre groupe. Il s'agissait alors de Cliff Gallup à la guitare électrique, "Wee Willie" Williams à la guitare rythmique, Jack Neal à la basse, et un jeune écolier de 15 ans, Dickie Harrell était à la batterie. On dit que c'est Dickie qui trouva le nom du groupe, les Blue caps, en référence aux casquettes rouges qu'avaient les employés du rail.

C'est ensemble que Gene et les Blue caps enregistrèrent "Be Bop A Lula", "Race with the devil", et "I sure miss you". A WCMS, Bill (Sheriff Tex) Davis vit l'énorme potentiel de ce groupe. Il était en contact avec Ken Nelson de l'empire musical Capitol records et il lui parla de Gene. Evidemment, Nelson connaissait l'énorme marché que représentait le Rock. Presley faisait alors la une, et il pensa que Capitol aussi, devait avoir sa propre vedette. Ken Nelson aima les démos, et décida donc d'enregistrer Gene, mais en utilisant ses propres musiciens de studio. Naturellement Gene n'en fut pas satisfait, puisqu'il faisait lui même partie du groupe, et que le groupe, c'était aussi ce "son" si particulier. Finalement après avoir entendu les Blue caps jouer, Nelson donna son accord pour que Gene chante avec eux.

Convoqués à Nashville pour l'enregistrement de Be Bop A Lula, Gene et les Blue caps furent bloqués par le brouillard à l'aéroport de Norfolk. Inquiets à l'idée d'être en retard à leu rendez vous, ils décidèrent de noyer leur chagrin dans la musique. Ils sortirent leurs guitares et leur battrie et firent un concert gratuit à l'aéroport. Une fois le brouillard parti, 5 sympathiques voyageurs leur donnèrent leurs places sur le premier avion, ce qui leur permit d'arriver à Nashville à temps.

Ils enregistrèrent dans les studios le célèbre double face, Be Bop A Lula et Woma Love. Capitol le commercialisa et ça y est, Gene était lancé. Il ne fallut pas beaucoup de temps pour que le disque soit un hit monumental des deux côtés de l'atlantique .

Woman Love fut pour une raison quelconque interdit par la BBC, car considéré à l'époque sans doute comme trop "suggestif". Cependant Be Bop A Lula grimpait dans les charts, et à l'instar de chansons comme Hound Dog, Blue Suede Shoes, Peggy Sue et Rock around the clock, elle était destinée à devenir un classique de la période Rock.

La version originale de Be Bop A Lula de 1956 reste à ce jour aussi fraiche qu'elle l'était quand elle fut enregistrée. En 1962, Gene en fit une version twist, avec un groupe britannique, le tout arrangé par Charles Blackwell. C'était un peu plus rapide, et le refrain final fut modifié en: "Be Bop A Lula, she's a little twister".

Cette version du classique de 1956 sortit sur un single, en Grande-Bretagne avec The king of fools. En 1969, une autre version sortit sur l'album " I'm back and i'm proud", appellée simplement "Be Bop A Lula 1969". A cette époque Gene était accompagnée par tout un tas de musiciens dirigés par son ancien guitariste des Blue caps, Johnny Meeks. Celle là aussi était plus rapide que la version de 1956 de la célèbre chanson, mais comme celle de 1962, elle permettait d'effectuer les solos instrumentaux que Gene avait rendu célèbres lors de ses apparitions scéniques. Ceux qui ont vu Gene sur scène diront sans doute que lorsque Gene chantait Be Bop A Lula, c'était presque toujours une version lente de son tube qui nous faisait hurler.

Beaucoup espérèrent qu'il enregistrait cette version mais malheureusement, il ne le fit jamais. On pourrait effectivement dire que la version lente était plus visuelle que les versions rapides qui furent enregistrées. Gene utilisait les "Well" au début de la chanson, comme une longue intro au tempo sourd, qui mènerait finalement son jeu de scène à son paroxysme. Une fois le second solo de guitare en cours, Gene et son groupe tapaient si fort, que de nombreux managers de théâtre ont du avoir des visions............
Back to top Go down
Admin Lee-Loo
Admin
avatar

Female Nombre de messages : 6996
Localisation : Pyrénées
Date d'inscription : 2007-01-06
Age : 52
Emploi : Fondateur/presidente Lonely Street site/forum/fanClub

PostSubject: Re: I Remember Gene Vincent - 4   31.10.07 13:55

jimmy
j'ai replacé ta traduc sous le texte en anglais


mais tu es d'une rapidité pour bosser !

je t'engage ! Very Happy





merci merci merci !!!


_________________
Vous etes ici sur le forum
VISITEZ LONELY STREET :

GENE VINCENT
--- NEW !! http://genevincentfanclub.weebly.com/  le site

Le Fan Club Lonely Street sur Myspace international :
http://www.myspace.com/genevincentfanclubfr

RETROUVEZ NOUS SUR FACEBOOK !! http://www.facebook.com/pages/GENE-VINCENT-FAN-CLUB/228785458542
Gene's life year by year with pictures !

MAIL Joindre Lonely Street : genevincentfanclub@yahoo.com



Lee-Loo
Back to top Go down
Sponsored content




PostSubject: Re: I Remember Gene Vincent - 4   

Back to top Go down
 
I Remember Gene Vincent - 4
View previous topic View next topic Back to top 
Page 1 of 1
 Similar topics
-
» GENE AND BOBBY RAMBO - WILD DALLAS ROCKIN' CATS
» Gene HENSLEE
» [Livre] Remember the Time: A True Intimate Look at Michael Jackson
» Gene Harris, pianiste méconnu
» Gene NORMAN

Permissions in this forum:You cannot reply to topics in this forum
Gene Vincent Lonely Street Forum :: Click : TRADUCTION - Découvrir ou nous aider a traduire, c'est ici !-
Jump to: